L’art de la négociation : techniques imparables à connaître

Vous souhaitez obtenir tout ce que vous voulez dans la vie, que ce soit du côté professionnel ou personnel, il faut que vous deveniez un négociateur hors pair, mais comment faire ?

Que ce soit pour la vente, les affaires ou juste obtenir gain de cause, la négociation est loin d’être facile, surtout si vous avez en face de vous un interlocuteur coriace, qui ne lâche rien. Pourtant, savoir négocier ça s’apprendre !

Découvrons sans attendre tout ce qui concerne l’art de la négociation, entre définitions et techniques pour devenir un bon négociateur.

Qu’est-ce que l’art de la négociation ?

L’art de la négociation englobe de nombreuses démarches et techniques de communications pour argumenter, échanger des avis divergents, qui visent à trouver un terrain d’entente favorable, et surtout à rallier votre interlocuteur à votre cause.

Un bon négociateur mettra tout en œuvre pour convaincre le parti opposé à son point de vue, avec des techniques de persuasions, ce qui peut marcher ou pas.

La négociation est aussi utilisée comme un outil pour gérer les conflits, ou encore faire de la médiation, afin de trouver le bon compromis entre les deux parties opposées.

L’art de la négociation est souvent utilisé dans les achats ou même le troque, qui permet à un bon négociateur de faire de bonnes affaires.

Dans le milieu des affaires, savoir négocier est indispensable pour pouvoir acheter ou vendre, et faire évoluer une relation avec votre interlocuteur.

En clair, l’art de la négociation mène à un accord de deux parties avec des avis opposés, qui peut être gagnant-gagnant ou gagnant-perdant.

5 techniques de négociations qui marchent à tous les coups

Dans la vie, tout se négocie ou presque ! Mais encore, faut-il avoir de bons arguments pour convaincre votre interlocuteur.

En passant par les crédits immobiliers, pour acheter une véhicule ou dans votre vie professionnelle, savoir négocier peut vous ouvrir des portes.

C’est pourquoi, nous vous avons sélectionné 5 techniques infaillibles pour devenir un négociateur expert :

  • toujours identifier les enjeux et options possibles, afin de les exploiter au mieux lors de sa négociation, et de mieux rebondir en cas d’imprévu ;
  • préparer un plan d’attaque détaillé en s’informant sur chaque point et utiliser au mieux son argumentation pour convaincre son interlocuteur ;
  • tâtez le terrain, renseignez-vous sur votre interlocuteur, et faites le parler, afin de trouver ses failles et attentes pour mieux déterminer ses attentes, et taper dans le mille ;
  • tentez une approche plus souple envers votre interlocuteur, en créant de la proximité avec celui-ci, ce qui peut souvent vous faire gagner votre négociation ;
  • bluffez ! cette arme est très utilisée dans l’art de la négociation. Elle peut être redoutable et arriver à déstabiliser votre adversaires.

Avec une négociation, il faut toujours fixer ses objectifs ainsi que les leviers à utiliser pour arriver à ses fins, ainsi que des alternatives pour obtenir un résultat positif.

Pourquoi devenir un bon négociateur ?

L’objectif premier d’une négociation, c’est d’obtenir un résultat, celui-ci peut être favorable ou pas, tout dépend votre maîtrise de cet art !

Personne politique, homme d’affaires ou que vous souhaitiez obtenir gain de cause dans n’importe quel domaine, savoir négocier est un atout très avantageux qui vous sera utile dans tous les aspects de votre vie.

Pourquoi devenir un bon négociateur ? Voici quelques arguments qui répondront à cette question :

  • un bon négociateur peut facilement transformer un « Non » catégorie en « Oui », peu importe le domaine ;
  • permet d’arriver à s’entendre, et que tout le monde soit content ;
  • dans la vie professionnelle la négociation sert majoritairement à conclure des affaires et saisir de meilleures opportunités ;
  • dans le commerce, négocier peut vous faire faire des économies en achetant des articles avec un coût plus faible que le prix initial.

Un bon négociateur ne gagne pas à tous les coups, même si le résultat final n’est pas celui-ci que vous souhaitiez, dites vous que vous avez fait votre maximum.